31/12/2009

FIN
par Roger Lorant

31 décembre 2009: la fin de l'aventure!

Nous resterons encore accessible uniquement pour la lecture des derniers billets pendant quelque temps.

Ensuite, "Gerpinnes-démocratie" sera toujours présent mais inactif sur la toile. Ceci afin d'empêcher toute récupération future et malveillante de son URL.

Au revoir!

04:45 Écrit par roger lorant dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/12/2009

Plus que quelques jours avant fermeture définitive
par l’Observateur

 

Le 31 décembre prochain, la boutique “Gerpinnes-démocratie” baissera définitivement ses volets.

Voici un peu plus de trois ans que ce blog a vu le jour. Il a été créé, faut-il le dire une ennième fois, afin de relayer le forum communal sacrifié par l’ancienne majorité et jamais remis en ligne par la nouvelle (malgré les promesses électorales). Il a tenté, avec ses qualités et ses défauts, de vous offrir un espace de liberté de paroles, de découvertes, de remarques, de coups de gueule, de controverses... mais aussi, parfois, d’humour et d’injures.

En 2006, j’avais espéré, avec ma naïveté coutumière, que l’arrivée d’un homme nouveau (malgré une obédience politique différente de la mienne) allait offrir aux Gerpinnois(es) un esprit neuf, à mille lieues des abominables pratiques politiciennes rencontrées ces dernières années. 

Trois ans après, il faut se rendre à l’évidence: le clientélisme acharné, la course à l’échalote, le cirque électoraliste, le marketing politique, l’oubli des valeurs et la pratique de la compromission sont toujours bien présents.

Dès lors, refusant de verser dans un poujadisme pervers mais bien compréhensible, je mets le couvercle sur la “poubelle” (dixit le futur échevin-sauveur/sauvé). Je laisserai les crocodiles patauger en paix dans le marigot communal; je regarderai, de loin, les loups se bouffer le nez (contrairement à l’adage) dans le bac à sable de leur hôtel communal; je sourirai en les voyant se bousculer devant l’objectif photo de JM; je râlerai sec quand il dilapideront sans vergogne l'argent du contribuable... et je m’en retournerai à des occupations plus nobles.

Merci aux nombreux(ses) visiteur(trice)s qui ont fait un bout de chemin en ma compagnie. Merci aux correspondant(e)s anonymes et autres qui ont participé de près ou de loin à l’aventure.

Joyeux Noël, bonne année et bonne santé!

 

17:44 Écrit par roger lorant dans Général | Lien permanent | Commentaires (47) |  Facebook |

17/12/2009

Le pacte des hypocrites
par l’Observateur


C’était dans l’air depuis quelques mois: une motion de défiance sera bien prononcée à  l’encontre des Bleuets dans les prochains jours ou heures.


C’est ce que publie "Vers l'Avenir Entre-Sambre-et-Meuse" de ce jour sous la plume de Patrick Lemaire: “Changement de majorité à l’horizon - Jusqu’il y a peu, le CDH infirmait l’information. Cette fois-ci, ça y est: le MR sera débarqué du collège au profit du groupe Plus.” 


Au moyen-âge, des seigneurs félons profitaient de la trêve de Noël pour commettre d'infâmes forfaits. A Gerpinsart, le CDH exploite la période festive de cette fin d'année pour rompre la trêve des confiseurs et annoncer ce qu'il démentait il y a peu. Il pousse même la perfidie jusqu'à faire déposer cette motion par le futur partenaire.

Voici ce qui va creuser, encore un peu plus, le fossé entre électeur(trice)s et politicien(ne)s. A la poubelle toutes les déclarations postérieures: les piètres mandataires et gestionnaires d’hier sont, aujourd’hui, les sauveurs de la situation catastrophique héritée de leurs œuvres! Oh, bien sûr, on va sortir l’argument choc en déclarant que les subsides seront plus faciles à obtenir... Mais, dites-moi, comment fait-on dans les communes voisines (Ham-sur-Heure, Montigny-le-Tilleul, Mettet)) pour bien gérer sans le PS? Et qu'en pense le ministre humaniste André Antoine, dépositaire, il y a quelques jours, d'une proposition de révision de ce décret courardien...

Il y a, sans aucun doute, d’autres motivations plus obscures. Des mandats d'administrateurs seront offerts aux récalcitrants et l'omerta sera de mise! Il apparaît néanmoins que R. Marchal était, depuis le début, l’empêcheur de gouverner en rond. Mais sera-ce plus aisé avec le moustachu aux dents longues lovervalois? (Bonne chance Tintin!)

d’Artagnan retrouvera donc les revenus dont il a grand besoin depuis ses récents “débarquements” successifs, Athos repromènera son sourire doucereux par monts et par vaux et Gougnies retrouvera, enfin, une échevine (un peu de la famille: son mari ne figurait-il pas naguère sur la liste de Fernand Antoine).


Mais comment voteront, demain, un Porthos dépité, le cyclo à double-casaque villersois, le bête/méchant Zorro et le petit chanceux lausprellois (qui retrouvera sans doute un mandat rémunéré aux habitations sociales)? Quelle sera la couleur de la cornette de sœur Lucia au CPAS?

 

La Schtroumpfette sera, elle, officiellement cocufiée par son ex-bellâtre (adieu les promenades romanesques du Tournibu), notre Beau Clair regrettera amèrement son changement de parti et le petit dernier retournera à ses occupations sans pouvoir faire ses classes...

"Et le Grand Schtroumpf?" direz-vous... Dans l’attente d’une hypothétique disculpation, il recevra sans doute un “nonos” à ronger: son bief à grand besoin d’être “blanchi”, également...

Triste comportement. A en rire? A en pleurer?... Au choix!


 

13:15 Écrit par roger lorant dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (51) |  Facebook |